Transkit 1.150 E

Mises à jour

21.01.2015 : Oops !

Un modéliste au moins a constaté que les longerons de notre transkit de 1.150E sont trop larges d'un mm pour s'encastrer dans la superstructure.
Nous referons une gravure avec une largeur moindre et on vous avertira des conséquences.

05.02.2015 : Vu...

Nous avons redessiné le châssis pour qu'il s'encastre correctement, ce qui entraîne quelques petits changements de nomenclature.
La nouvelle gravure porte la référence 15501Gb et sera bientôt disponible en ligne à prix très, très doux : une brève l'annoncera en temps voulu.

15501Gb

La machine réelle

Etudiées par la SACM à Graffenstaden et livrées entre 1924 et 1930 par différents constructeurs, cette machine fut inspirée de six machines de l'Etat saxon construites en 1915 et adaptées aux normes constructives de la Compagnie des Chemins de fer de l'Est.
La machine avait la particularité d'avoir l'essieu moteur médian muni de roues à bandage sans boudin pour faciliter son inscription en courbe.
L'Est numérota les premières livrées 5211 à 5335 dans la série 13, renumérotées 150001 à 150125 au 1er janvier 1930.
Les suivantes sont les 150126 à 150195, puis toute la série prend les numéros 150 E 1-195 au 1er Janvier 1938.
Le réseau de l'Etat commanda 10 machines identiques (150 001 à 150 010 puis 3.150A1 à 3.150A10) dont deux sont perdues par faits de guerre, les autres mutées à l'Est en 1949.
En 1943-1944, sept machines sont affectées temporairement au Nord.
Apogée Vapeur - Transkit 1.150E

Sources : J. Gillot, L.-M. Villain, photo A. Henry coll. X. Thiriet.

Le transkit Apogée Vapeur

Point de départ

Notre analyse n'est en aucune manière une critique de la conception originale de JCR.
Le kit possèdant une motorisation par réducteur Escap RG4 et moteur RSF, notre transkit ne comprend ni réducteur ni moteur.
Les essieux moteurs 1 et 5 ne sont pas suspendus, l'essieu 3 supporte le réducteur et n'est pas suspendu non plus.
Les essieux 2 et 4 sont plaqués par ressorts hélicoïdaux : le châssis se comporte comme une 030 à trois essieux rigides.
Apogée Vapeur - Transkit 1.150E

Des choix électriques différents

Le châssis d'origine est non neutre, puisque malgré des rayonnages injectés en plastique, des straps connectent les bandages de roues aux axes et seuls deux frotteurs attaquent les roues de gauche des essieux moteurs 1 et 2. Ces frotteurs sont profonds et contiennent des ressorts hélicoïdaux.
Sur notre modèle, les six premières roues motrices sont munies de frotteurs et le châssis est isolé, les roues à rayonnage bronze étant isolées à la jante.

Les essieux : ça, c'est fait !

Ce train complet est destiné à la 1.150E.
Les roues présentent 16 rayons, densité rare à ce diamètre, le maneton est galbé et sur le rayon, les quatre contrepoids différents sont en arc.
Pour respecter la machine originale, l'essieu moteur 3 est muni de bandages sans boudin.
Apogee  Vapeur - Roues de 1420 51930R 1-150E P87 Serie

Objectif

Le moteur est retourné et entraîne l'essieu 4 au lieu du 3, ce qui place le plan fixe de la suspension plus en arrière. Les essieux 3 et 5 sont sur ressorts, les essieux 1 et 2 sont en balancier pour placer le troisième point de la suspension isostatique en avant.
Le moteur incliné dégage la chaudière et l'ouverture est bouchée par une tôle.
Les bielles d'accouplement entraînent les roues, elles sont largement épaissies mais restent articulées aux manetons.
Apogée Vapeur - Transkit 1.150E Apogée Vapeur - Transkit 1.150E

Profil fidèle

Le fond de châssis remonte à sa place réelle mais les sabots et ressorts à lame JCR sont conservés, la tringlerie de frein trop basse revient en position correcte.
Les longerons restent rigides malgré les ajourages, le parallélisme est assuré par des équerres gravées.
On voit bien le balancier à l'avant et les lamelles de contact gravées et montées sur les composants de contact.
Apogée Vapeur - Transkit 1.150E Apogée Vapeur - Transkit 1.150E

Interfaces avec le kit d'origine

Le modèle est surélevé de la différence entre le rayon des roues d'origine, trop petites, et des notres qui sont exactes.
Deux entretoises JCR sont conservées, tablier inchangé sauf que la troisième vis depuis l'avant est déportée de 5 mm vers l'avant.
La finition du balancier et le branchement des contacts sont facilités par une échancrure, le compartiment arrière et la zone du foyer peuvent être lestés ou contenir un décodeur.
Apogée Vapeur - Transkit 1.150E Apogée Vapeur - Transkit 1.150E

Contenu du kit

On tirera du kit JCR (non fourni) le détaillage du châssis, le bissel, les entretoises, le moteur, le réducteur et la visserie de liaison au tablier, à la chaudière et à la cabine.
Le pignon moteur vient du réducteur RG4 et il vous faudra nous l'envoyer pour que nous le montions sur l'essieu moteur 4.
Apogée Vapeur - Transkit 1.150E Apogée Vapeur - Transkit 1.150E
Sont fournis dans le kit :
  • Une gravure 15501G de longerons, entretoises, bielles d'accouplement et tringlerie de freins, maillechort 0.4.
  • Une gravure 15502G en Cu-Be pour les palpeurs, avec palpeurs et rivets Loco-Diffusion.
  • Un kit Isovap 5 axes 50110R,
  • Les rivets et palpeurs Loco-Diffusion,
  • Fournitures longues et visserie, dont les écrous à souder M1.6 Apogée.
A propos de palpeurs : pour l'instant, nous nous sommes fournis en palpeurs décolletés cuivre, rivets à sertir et bagues isolantes chez Loco-Diffusion.
A l'épuisement de notre petit stock de ces composants, nous produirons les nôtres avec des dimensions un peu différentes mais compatibles.
Ainsi, nous serons en mesure de proposer toutes nos gravures de lamelles de contact et sous-ensembles palpeurs et rivets pour vos montages.
 

A suivre

Ne manquez pas la page de montage !