Boîte à Sel E1-8 du PO

La machine réelle

Les BB E1-8 du Paris Orléans ont été parmi les premières locomotives électriques de France et ont circulé sur la ligne d'Orsay, dont le tracé sous-terrain a dicté l'alimentation par ligne latérale, centrale et supérieure...
La forme très particulière de cette machine lui a valu le surnom de Boîte à Sel !
Le passage du 600V au 1500 V entre 1930 et 1937 lui a valu un changement de pantographe et l'installation d'un convertisseur tournant Métadyne qui ont bien changé son allure.

Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8 Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8
Sa carrière de plus de 60 ans est impressionnante.
Bien que construite en huit exemplaires seulement, cette jolie machine doit sa célébrité à sa présence à l'Exposition Universelle de Paris en 1900 et aux modèles qui en ont perpétué l'allure sympathique.
Le modèle Apogée Vapeur s'inscrit dans cette prestigieuse lignée et entend le remettre au goût du jour sous la forme d'un kit bénéficiant de toutes les avancées techniques actuelles.
Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8 Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8

The real machine

The BB E1-8 machines of the Paris Orléans railway were among the very first electric locomotives in France and served on the Orsay line, which started in the Parisian station of the Gare d'Orsay by a long tunnel ; this particularity dictated the electrical equipment with lateral, central and superior feeders...
This machine owed it's nickname
Boîte à Sel (salt box) to it's very particular shape !
The conversion of the original 600V equipment to 1500 V between 1930 and 1937 required to replace the original tiny pantograph by a standard 1500 V equipment, and the installation of a rotating Metadyne converter, which drastically modified it's lateral aspect.
It gave full satisfaction during more than 60 years.
Although the series only consisted in 8 machines, this lovely engine is very famous for having been presented during the Universal Exhibition of Paris in 1900, and it has been often reproduced in the past at various scales.
The Apogée Vapeur model continues the story and intends to renew it by a modern model that takes advantage of all current technologies.


Service assuré

  • Conception en 1898 d'après les machines de 1895 du Baltimore and Ohio, partie électrique par General Electric et partie mécanique par Blanc Misseron,
  • Mise en service de trois, cinq puis huit machines qui assurent seules les 200 trains d'Austerlitz à Orsay, premières modifications dès 1900-1904 avec changement du rapport d'engrenages sur 7 des 8 machines (E2-8, la E1 étant affectée aux manoeuvres à Orsay), remplacement de la porte de la cabine surchauffée par un tablier de cuir assurant une meilleure ventilation...
  • Dès 1904, service jusqu'à Juvisy,
  • Pendant les crues de 1910, 1920 et 1924, le service dans le souterrain immergé est assuré par des vapeurs (valait mieux !),
  • Conversion en 1'500 V étalée de 1930 à 1937 avec changement d'immatriculation de PO E1-8 en PO E281-288.
    Mais bien entendu pas dans l'ordre numérique de la série...
    Retirées du service de route et affectées aux manoeuvres à Paris-Sud ouest, Les Aubrais, Tours-St Pierre, Limoge et Brive.

Correspondance des immatriculations :

  • La E3 devient E281
  • La E4 devient E282
  • La E2 devient E283
  • La E5 devient E284
  • La E6 devient E285
  • La E7 devient E286
  • La E8 devient E287
  • La E9 devient E288
  • La E11 devient E289
  • La E10 devient E290
  • La E12 devient E291
  • La E13 devient E292

Nous incluons dans cette liste les cinq locomotives-fourgon E9 à E13, qui ont les mêmes bogies...

  • Renumérotation par la SNCF en BB1281-1288, dans l'ordre cette fois,
  • La BB1281 est détruite par fait de guerre à Saint-Pierre des Corps le 29 décembre 1944,
  • Les autres sont amorties entre 1966 et 1967, certaines ayant encore leur induit d'origine !
  • La BB1283 est garée à Vierzon et remise en état d'origine PO E1 pour Mulhouse.

Sources :

  • "Libres propos autour du Cinquantenaire du Courant continu 1'500 V", revue CDF 1973-4,
  • "Les électriques du PO" aux éditions du Cabri,
  • Doc Apogée Vapeur.

Le modèle Apogée Vapeur

Notre modèle sera fourni uniquement aux réservataires, en deux variantes aux normes de roulement RP25-88 et Proto'87.
Le kit permettra de réaliser soit la version d'origine avec son aussi charmant que minuscule pantographe, soit la version modernisée avec un pantographe développé spécialement pour l'occasion par notre estimé confrère J.-P. Pennati, qui sera fourni en option.
Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8 Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8
Comme tous nos modèles, la Boîte à Sel sera munie de roues aussi exactes que possible, dont les jantes seront reproduites avec la fixation au boudin comme sur les roues réelles.
Ceux qui voudront retrouver l'ambiance de la ligne d'Orsay pourront se faire plaisir : les pantographes d'origine sont là, et les frotteurs latéraux dont la cinématique est complète pourront être rendus fonctionnels !
Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8 Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8

La version 1'500 V des années 30 et de la SNCF

Les différences sont assez importantes entre la version PO d'origine et la version PO des années 30, quand un groupe à Métadyne a permis d'utiliser ces machines sous 1'500 V.
Par exemple, suppression du réservoir de sable dans le nez de la machine et installation de sablières sur les flancs des bogie.
Noter le double cylindre de frein Westinghouse spécial bogies de locomotives, reproduit grâce à une documentation incunable aimablement prêtée par Michel Viers, et le réservoir à fonds creux - pourtant presque invisible une fois la machine sur ses pattes.
Une courte chasse aux documents a également révélé que le panto 1'500 V envisagé, celui de la 2D2 E504 fourni par Carmina sous la référence 1007, n'est pas le bon.
Merci à J.-P. Pennati pour la fourniture de ce plan de 1922, qui représente la "prise de courant aérienne à pantographe" modèle S-501 A de Thomson-Houston.
Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8 Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8
Bienvenue au nouveau modèle que notre estimé confrère J.-P. Pennati a commencé de développer spécialement pour la sortie de ce modèle !
Comme nous sommes parvenus à nous échanger fructueusement des fichiers, on en verra des vues en 3D sur notre modèle.
Comme nous connaissons déjà l'embase du panto, sur notre modèle, les isolateurs moulés en bronze seront de fabrication Apogée Vapeur.
Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8 Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8
On peut jouer au jeu des différences...
  • Le galbe de toiture est modifié donc toutes les tôles de la cabine aussi,
  • Panneautage des flancs avec une grille fine et deux ouvertures,
  • Curieusement, malgré les sablières modifiées, les machines ont conservé zéro, deux ou quatre couvercles dans les capots ! Nous avons choisi d'en conserver deux.
  • Les plaques, naturellement... et comme ces machines ont connu quatre immatriculations successives, le kit permet de faire 24 des 32 variantes...
Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8 Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8
On remarque que la machine a aussi reçu un aménagement intérieur assez complet mais de montage très simple.
D'ailleurs, l'original est tellement spartiate que les portières latérales étaient souvent absentes, car l'équipement dégageait une chaleur considérable.
Celles-ci étaient alors remplacées par... un tablier de cuir jusqu'à mi-hauteur, que nous vous laissons ajouter.
Voilà donc le prototype en cours de fabrication, dont le réducteur a également été repris suite aux premières expériences.
Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8 Apogee Vapeur - Boîte à Sel PO E1-8

La suite

Prochaines images, finie la 3D... place aux fonderies de la machine, puis bientôt au montage du prototype !