Brèves d'atelier

Vous trouverez ici les billets que nous publions environ une fois par semaine pour vous faire part de l'avancement de nos travaux, essentiellement quand ils enrichissent notre Boutique en Ligne ou les pages de contenu de ce site.
N'hésitez pas à venir régulièrement et à remonter dans le temps, car nous y consignons des informations concernant toutes nos références : progression de la conception, de la sous-traitance de composants, de la fabrication en interne ou du conditionnement !
Malgré nos efforts, il ne nous est pas possible d'informer chacun de vous séparément.
Si les informations que vous cherchez ne se trouvent pas dans ce site, contactez-nous !

Le 11 Octobre 2018

Nous n'aimons pas dire non...
Le modéliste mentionné dans la brève d'hier aurait voulu des selles injectées en quantité, ce à quoi nous ne pouvions pas donner suite financièrement parlant.
Cependant, nous produisons des selles imprimées en 3D qui devraient combler son besoin : c'est la référence 30608F de notre boutique Shapeways.
Ces selles s'avérant délicates lors de l'insertion d'un profilé Vignole code 75, nous ajoutons une nouvelle référence 30615F : un peigne qui maintient une rangée complète de 40 selles.
Après avoir adouci les arêtes à l'extrémité du profilé, insérez 40 selles d'un seul geste !
30608F Selles3Trous Serie 30615F PeigneSelles

Le 10 Octobre 2018

Collection VMM : un retour parmi d'autres
Nous avons reçu ces derniers jours un retour particulièrement constructif d'un modéliste qui a, parmi les tout premiers, décidé de tenter l'expérience de nos appareils de voie à construire VMM.
Nous ne résistons pas au plaisir de publier in extenso ce courrier très réfléchi auquel nous tentons d'apporter quelques éléments de réponse.
Et croyez-moi, cela change très agréablement du ton d'un certain nombre d'autres courriers !

Cher Monsieur Vertdebout,
Je fais partie de vos premiers acheteurs d’éléments de la série « VMM ».
J’avais laissé de côté ceux-ci en attendant l’occasion d’en faire une approche constructive.
J’ai jeté récemment mon dévolu sur le kit de la déviation gauche en NEM.
Sa construction suscite de ma part une série d’observations diverses.
En premier lieu l’exécution des pièces du kit ne mérite que des éloges : c’est fait à la « suisse » avec précision  et un souci du détail ( peut-être trop?) remarquable !
Tout se trouve dans la notice de montage un peu fleuve car il m’a fallu de nombreuses lectures pour en voir tout les détails, encore que je ne suis pas sûr d’en avoir fait le tour.
C’est à ce propos que je me permets de suggérer, suivant en cela une expression connue, à savoir qu’ »un bon dessin vaut mieux qu’un long discours », qu’un croquis indiquant la place des nombreuses pièces serait, à mon humble avis, souhaitable.
En effet pas une mention sur les plaques de liaison, sur les selles avec plaques de glissement et autres emplacements d’éléments.
Il n’est pas question d’aller sur place aujourd’hui, ayant fait une expérience à la limite de la violence physique!!!
Par ailleurs j’avoue mon échec quant à l’ utilisation de l’outil destiné à plier les selles métalliques que j’ai réalisées à la pince avec pas mal de déchet !
Par ailleurs en ce qui concerne les selles métalliques « élargies » je crois qu’une photogravure ne comportant que les tirefonds d’un seul côté permettrait des ajustements plus aisés.
De même, compte-tenu de la consommation importante des selles en ABS, il serait souhaitable, comme cela est fait pour les selles métalliques, que soit éditée une planche exclusive.
Par ailleurs le placement et soudure des morceaux près du coeur moulé en extrémité pourrait être tourné éventuellement par une simple extension du rail venant du tronçon suivant sauf à considérer que les kits montés ne rempliront jamais le rôle pour lequel ils sont fait.
Il n’en demeure pas moins que la réalisation de cette aiguille est un challenge personnel pour moi, avec l’ajustage qu’il nécessite sur lequel vous vous arrêtez justement.
Malgré la minutie mise à l’éxécution ma réalisation n’est imparfaite mais qui a de l’allure j’en conviens.
Quant à réaliser toutes les aiguilles d’un réseau c’est un beau challenge que je ne relèverai pas !
Une autre remarque que je veux constructive : serait-il possible d’étendre votre expérience à la modification d’un aiguillage PECO avec méthode  adaptée incluant des pièces de vos kits ? ( voir tronçon droit).
Contribution bien modeste que la mienne faite en toute cordialité ferroviphile et modéliste.
Je vous prie de croire en mes meilleurs sentiments.
Notre réponse :
Cher Monsieur,
Nous nous réjouissons vraiment de vous voir tenter l'expérience de passer à l'acte !
En de nombreux points, votre retour ressemble à d'autres expériences vécues par des modélistes de toute origine, chevronnés ou non, et mérite naturellement qu'on s'y arrête en détail pour apporter les corrections possibles ou proposer des évitements quand les petits soucis sont difficiles à contourner.
Tout d'abord, merci pour votre appréciation sur la "qualité suisse" de nos productions !
Peut-on détailler trop ?
Chacun apprécie à l'aune de ses propres envies et de sa ténacité le degré de finition souhaité des modèles qui sortent de ses mains.
Nous préférons pousser la barre aussi haut que possible techniquement et laisser ensuite chacun faire les simplifications qu'il jugera nécessaires.
On nous l'a souvent dit, notre approche du kit d'appareil de voie n'est pas chère mais elle met fortement le modéliste à contribution.
Vous auriez souhaité un croquis pour la mise en place des éléments : nous vous rejoignons tout à fait, c'est pourquoi nous avons conçu nos gabarits comme des nomenclatures raisonnées en gagnant ainsi de nombreuses heures de dessin qui auraient renchéri le modèle.
L'outil de pliage des selles gravées était une excellente idée de mon ami fondeur Claude Despond, qui nous a quitté bien trop vite.
Réalisé par la fonderie où il travaillait, cette pièce aux glissières gauches était une pièce remarquable en acier inox moulé à la cire perdue.
Si c'était à refaire aujourd'hui, nous procéderions autrement.
Les selles injectées en plaque séparée sont en effet une bonne idée mais le coût d'un second moule en élimine l'intérêt économique.
D'accord avec vous pour considérer que les petits coupons de rail reliant les coeurs aux pleines voies peuvent être représentés par le coupon de rail suivant.
Si cela peut vous rassurer, nous avouons sous la torture que nos propres réalisations ne sont pas parfaites non plus, et surtout à nos yeux !
Tous les réseaux relativement importants que je connais ont des parties proches du spectateur que l'on a envie de travailler davantage que les parties plus en arrière ou cachées.
Enfin, si nous avons passé un temps important à illustrer la réalisation d'un élément de pleine voie avec notre approche des gabarits VMM, il nous faut remercier les éditions LR Presse et en particulier Loco-Revue qui a publié un article sur le détaillage d'un appareil de voie Peco avec nos composants.
Mais plus encore que tous ces éléments, je tiens à vous remercier pour votre passion qui nous procure notre carburant le plus enthousiasmant !
Bien cordialement,
Eric Verdebout pour Apogée Vapeur

Le 28 Septembre 2018

Les roues : 128ème rayonnage disponible
Voici, vous les avez sans doute tous reconnus (!), les deux essieux moteurs des 121 Forquenot du Paris-Orléans : ref 51851R et 51854R.
Comme ancien informaticien, nous avouons un faible pour les puissances de deux.
C'est pourquoi Apogée Vapeur est particulièrement fière de présenter ces deux rayonnages, dont le second est le cent-vingt-huitième que nous avons le plaisir de vous montrer en vrai !
51851RP 1 Forquenot 51851RR 1 Forquenot
Dans notre boutique, vous en verrez 35 autres dont la plupart vont se concrétiser dans un temps relativement proche, et il y en a d'autres que nous n'avons pas encore listés.
Qui sait, peut-être fêterons-nous un jour le 256ème...
51854RP 2 Forquenot 51854RR 2 Forquenot

Le 23 Septembre 2018

Quadra : des entretoises dos à dos
Un utilisateur avisé nous a proposé cette nouveauté : des jauges de distance dos à dos sous la forme d'entretoises en deux parties articulées.
Deux pièces identiques constituent une entretoise dans chaque diamètre pour une norme donnée : nous avons bien sûr créé une variante en RP25-88 et une en Proto'87.
Pour préparer vos etnretoises, détachez les deux parties identiques puis, du plus grand diamètre au plus petit, détachez les demi-entretoises avec une pince coupante à ras.
Réunissez les deux parties au même diamètre et chassez un morceau de fil de laiton de diamètre 1 mm et de longueur 14 mm au travers des quatre gonds, votre entretoise est prête !
50080FR 12 6 50080FP

Le 18 Septembre 2018

Nouveautés Automne 18 suite et fin
Deux rayonnages de deux mètres pour les 220 Coupe-Vent du PLM sont à l'arrivée.
51852RP 5 220C M1 51853RP 5 220C M2
Ainsi que deux autres encore un peu plus grands pour les 230K de l'Est, carénées ou non. 53505RP 1 230K M13 53506RP 1 230K M2
Encore un essieu de deux mètres, pour accompagner les nouvelles Columbia qui doublonnent joyeusement ces temps.
Et pour ces mêmes machines, notre premier essieu porteur de 15.0 mm avec ses boulonnages à la jante.
Ces deux essieux ne sont pas encore référencés dans notre boutique, non plus que le train complet correspondant de la Columbia PLM mais cela ne va bien sûr pas tarder.
51855RP M2 ColumbiaPLM 51305RP Porteuse13RAncien
Et pour finir ce lancement, deux nouveaux centres pour les roues pleines des bissels de 141R et leurs tenders, ce qui nous facilite la vie lors de l'usinage car ils comportent maintenant un entraînement de toc moins microtechnique que la version précédente.

Soit un total de 24 nouveaux rayonnages et chacun pouvant se monter en deux normes, 48 nouveautés !
52507RP PorteurDisqueAv141R 51706RP Bissel 1067 141R