Brèves d'atelier

Vous trouverez ici les billets que nous publions environ une fois par semaine pour vous faire part de l'avancement de nos travaux, essentiellement quand ils enrichissent notre Boutique en Ligne ou les pages de contenu de ce site.
N'hésitez pas à venir régulièrement et à remonter dans le temps, car nous y consignons des informations concernant toutes nos références : progression de la conception, de la sous-traitance de composants, de la fabrication en interne ou du conditionnement !
Malgré nos efforts, il ne nous est pas possible d'informer chacun de vous séparément.
Si les informations que vous cherchez ne se trouvent pas dans ce site, contactez-nous !

Le 27 Octobre 2018

Les roues au calibre 12.6
Trois annonces aujourd'hui dans ce diamètre le plus souvent employé par des porteuses, mais parfois par des motrices comme cette  paire de réassorts :
52814RR M124 040TX Serie 52814RP M124 040TX Serie
Nous avions déjà démarré ce réassort depuis quelques semaines mais avions dû passer à autre chose le temps de réapprovisionner de l'outillage. 52815RR M3 040TX Serie 52815RP M3 040TX Serie
Dernier rayonnage attendu dans ce diamètre et maintenant disponible :

On voit ici ces essieux en monte provisoire sur un axe qui n'est pas emmanché à fond.
Mais du coup, le train des Forquenot du Paris-Orléans est maintenant complet...

52813RR Porteuse 1120 12R Serie  52813RP Porteuse 1120 12R Serie
Et voici donc ce train dans sa version RP25-88.
De quoi satisfaire des réservataires de longue date, que nous n'avons pas oubliés non plus !
51857TR Forquenot Serie

Le 26 Octobre 2018

Christophe Dufrenoy d'AMF'87 nous écrit...
Notre confrère Christophe s'est senti blessé par la version publiée sur le Forum LR Presse de notre brève d'hier.
Il a publié le message suivant, que nous reprenons ici pour respecter son droit de réponse.

"Eric, j'ai toujours respecté ton travail mais ce ton de dénigrement me parait vraiment des plus désagréable, tu oublies surtout de dire que tes roues parfaites magnifiques sont financièrement une ruine tant en argent qu'en temps (je parle en cout de production pur) et que pour beaucoup de modélistes ce que tu trouves hideux (moyeu à visser) est tout simplement rassurant (c'est calé à 90° à tous les coups!). Concernant l'épaisseur des rayons sur la profondeur du bandage, tu oublies aussi de dire qu'au delà du coût, c'est aussi le choix du matériau qui dicte certains critères, ce qui est faisable en fonderie ne l'est pas forcement en injection.
Bref, deux produits différents, deux cahiers des charges différents, deux notions de prix final différentes (quasiment du simple au triple en tenant compte de la TVA sur tes prix affichés il me semble en HT), bref, deux mondes que tu opposes alors qu'au final ce que tu proposes est complémentaire et offre une alternative.
Je sais qu'au fond, c'est ce que tu as voulu démontrer, mais de manière relativement maladroite et je dois dire blessante vis à vis d'un collègue qui essaie tout comme toi de faire du mieux qu'il peut.
Notre réponse

Cher Christophe, je tiens à te rassurer : si j'étais à ta place je ferais la même chose que toi, mais justement, je ne suis pas parvenu à être à ta place.
J'ai comme tu le sais le plus grand respect pour ton entreprise et ses produits, ainsi que pour ta fiabilité et ta personnalité : incapable d'amener mon affaire à la prospérité avec mes exigences car incapable d'accepter les compromis sur ce qui sort de mes mains (un peu) et de mon clavier (beaucoup).
Il est donc évident pour moi que c'est ma personnalité qui ressort et que je ne parviens pas à accepter les défauts visuels que j'évoque sur mes produits, qui sont là pour proposer (je n'ai pas dit offrir...) une alternative à ceux qui éprouveraient au moins une partie des sentiments d'incomplétude que j'évoque ici.
Bien entendu mes roues ne visent pas les mêmes objectifs que les tiennes et mes clients ne sont qu'une partie des tiens et de ceux d'autres confrères.
Ce n'est pas dénigrer tes roues que de dire que les compromis sont nécessaires.
Mon propos est de dire que si ces compromis sont inacceptables pour certains autres que moi, j'essaie de proposer (je n'ai pas dit offrir...) une alternative, et voilà.
Si le ratio de prix est seulement du simple au triple c'est (1) que tes roues reviennent plus cher que je ne le pensais, d'une part, et (2) que je suis loin de vendre les miennes au prix auquel je devrais les vendre : ce ratio devrait être de 1 pour 6.
Autant dire que ce n'est pas pour tout le monde, c'est évident !

Le 25 Octobre 2018

Les Roues : on amène les croissants
Quoi de plus regrettable sur un modèle réduit de locomotive actuel que de constater que les roues sont fortement inexactes ?
La norme de roulement est une chose ; certains fabriquent des roues aux normes actuelles sans réduire la profondeur des rayons, alors que seul le bandage doit être hors d'échelle.
La technique de reproduction en est une autre, avec des moyeux disgracieux dus à une bague isolante ou à une rondelle cache-misère pour un écrou d'immobilisation.
51852RR 5 220C M1 Serie 51852RP 5 220C M1 Serie
Le coût en est une autre, avec des roues à maneton sur le rayon dans un but de standardisation alors que l'original est entre les rayons.
Le coût toujours, avec un contrepoids débordant mais sans épaisseur car réalisé par une fine gravure collée.
Pire encore esthétiquement parlant, débordant alors que l'original est dans le plan de la jante parce que ce contrepoids est rapporté en résine.
51853RR 5 220C M2 Serie 51853RP 5 220C M2 Serie
Ceci interdit de lui donner la forme juste, alors que c'est précisément la finesse du croissant qui fait l'esthétique des roues réelles que nous reproduisons aujourd'hui !
Pour toutes ces raisons, nous sommes fiers d'apporter des croissants en vous présentant les trois nouveautés du jour :

Du coup, voici notre proposition pour un train de "grosse C", la fameuse 5.220C du PLM.
L'un des essieux de ce train est d'ailleurs commun avec la Columbia du PLM qui fait l'objet de deux reproductions doublonnantes sous forme de kit en HO, allez donc voir les roues proposées...

51858TP Train 5.220C Serie
Voici l'autre essieu moteur de cette Columbia :

Les autres essieux de cette machine arrivent sous peu, mais nous avons déjà le plaisir d'annoncer qu'avec cette dernière nouveauté la catégorie des essieux de 23.2 mm est désormais complète avec 17 références bien différentes.

 51855RR M2 ColumbiaPLM Serie 51855RP M2 ColumbiaPLM Serie 

Le 24 Octobre 2018

Les roues : réassorts en deux mètres
Parce qu'elles sont employées dans plusieurs trains, aussi bien des 221A et 230B du PLM que pour l'une des Baltic du Nord, ces roues sont fort demandées et nous ne nous en plaindrons pas.
Il est donc temps de les réassortir !
51836R 1 5 221A RP25 88 Serie 51835RP EssieuM1 5 221A Seriet
51839R 2 5 221A RP25 88 Serie 51838RP 2 5 221A Serie

Le 23 Octobre 2018

Les roues : détour par la Suisse
La locomotive électrique bien connue RE 4/4 I des CFF possède une particularité qui ne nous a pas laissés indifférents : ses essieux d'un mètre environ sont munis de deux roues différentes !
En effet, du côté de l'entraînement, les roues réelles présentaient une faiblesse corrigée par le soudage de deux renforts pour chaque rayon.
Etonnante, cette annonce A07, non ?
51724RR Serie 51724RP Serie